Croustine de chocolat à l'orange

Publié le par Odile Elie

Un dessert élégant et très léger pour terminer un repas de fête!

De délicates tuiles dentelles à l'orange montées avec une bonne mousse au chocolat. Pour le décor, j'ai opté pour un coulis de fruits rouges, mais on pourrait aussi déposer des gouttes d'orange-curd.

Croustine de chocolat à l'orange

Ingrédients: Pour 4 personnes

Tuiles: 

- 1 morceau de sucre

- 1 orange

- 60g d'amandes hachées

- 50g de sucre glace

- 10g de farine

- 40g de beurre

Mousse au chocolat:

- 50g de chocolat noir

- 20g de beurre

- 1 jaune d'œuf

- 2 blancs d'œufs

- 10g de sucre en poudre

Préparation:

Mousse au chocolat: Faire ramollir le beurre pour obtenir une pommade. Faire fondre le chocolat au bain-marie et l'ajouter au beurre. Mélanger. Ajouter le jaune d'œuf. Bien l'incorporer. Monter les blancs en neige en ajoutant le sucre progressivement. 

Les incorporer délicatement au mélange précédent pour obtenir un mélange homogène. Laisser prendre la mousse au moins 2 heures au réfrigérateur. Puis la mettre dans une poche munie d'une douille lisse.

Tuiles: Faire fondre le beurre. Frotter un morceau de sucre sur l'écorce de l'orange. Presser l'orange et en prélever 1 cuillère à soupe. Faire fondre le sucre dans la cuillère de jus d'orange.

Mélanger la farine et le sucre glace tamisés puis ajouter les amandes hachées. Verser le tout sur le beurre fondu. Bien mélanger et ajouter le jus d'orange.

Former des petits tas de la taille d'une noisette. Les déposer sur la plaque du four munie de papier cuisson en les espaçant suffisamment (6 par fournées). Les faire cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 8 à 10mn. Les tuiles doivent être bien dorées. Les laisser refroidir avant de les décoller délicatement de la plaque.

Pour le montage: déposer une tuile puis une petite boule de mousse au chocolat. Recommencer l'opération et finir avec une tuile. Recouvrir de sucre glace. 

Servir aussitôt.

 

 

Publié dans Desserts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article